Pour les personnes atteintes de diabète traitées par insuline, l’hypoglycémie peut être une préoccupation constante

Qu’est-ce que l’hypoglycémie (faible taux de sucre
dans le sang)?

Sur le plan médical, on parle d’hypoglycémie quand le taux de sucre dans le sang (la glycémie) est inférieur à 4 mmol/L1. L’hypoglycémie peut se manifester par un certain nombre de symptômes, dont les suivants1,2 :

  • Transpiration

  • Faim

  • Mal de tête

  • Vision trouble

  • Pâleur et fatigue extrême

  • Étourdissements

  • Tremblements

  • Changements d’humeur

Il est important de savoir que les symptômes de l’hypoglycémie et leur gravité varient d’une personne à l’autre2. Vous ressentirez peut-être de la faim, alors qu’une autre personne pourrait avoir une vision trouble. Assurez-vous de noter tous les symptômes que vous pensez avoir et parlez-en à votre professionnel de la santé.

Répondez aux questions ci-dessous pour déterminer si vous faites peut-être de l’hypoglycémie :

Votre glycémie a-t-elle déjà été inférieure à 4 mmol/L au cours des trois derniers mois?

Oui

Non

Avez-vous déjà eu des tremblements, des transpirations, des étourdissements, de la fatigue ou des maux de tête?

Oui

Non

Avez-vous déjà fait de l’hypoglycémie pendant la nuit?

Oui

Non

Avez-vous déjà eu un épisode d’hypoglycémie la nuit qui a entraîné des symptômes comme des cauchemars ou des transpirations qui vous ont réveillé?

Oui

Non

Prenez-vous souvent des collations pour prévenir ou traiter l’hypoglycémie?

Oui

Non

Est-ce que vous et votre famille pensez souvent à votre risque d’hypoglycémie?

Oui

Non

Si vous avez répondu par l’affirmative à l’une de ces questions, parlez à votre professionnel de la santé. Il existe des moyens pour vous aider à prendre en charge vos risques d’hypoglycémie. Il est plus sécuritaire et plus efficace de prévenir l’hypoglycémie que de la traiter3.

Parfois, vous ne saurez même pas que vous faites de l’hypoglycémie
parce qu’elle n’est pas toujours accompagnée de symptômes. La
surveillance régulière de votre glycémie vous aidera à savoir si vos
taux de sucre se situent dans les plages saines et à prévenir un
épisode d’hypoglycémie asymptomatique (sans symptôme)2,3.

Quand l’hypoglycémie peut-elle survenir?

L’hypoglycémie peut se produire en tout temps, dans toute circonstance du quotidien et dans tout environnement. Elle peut survenir le jour comme la nuit. Les gens peuvent ne pas se rendre compte qu’ils ont eu un épisode d’hypoglycémie, car certains des premiers symptômes, comme la faim, sont assez légers et banals. Cependant, les symptômes risquent de s’aggraver s’ils n’agissent pas. Surveillez les signes et les symptômes avant-coureurs ci-dessous1,2,4,5.

SIGNES AVANT-COUREURS ET SYMPTÔMES

Faim

Mal de tête

Somnolence

Étourdissements

Tremblements

Changements d’humeur

SYMPTÔMES NOCTURNES

Cauchemars

Sueurs nocturnes

Fatigue,
irritabilité au réveil

SIGNES D’UN ÉPISODE D’HYPOGLYCÉMIE NOCTURNE

Glycémie inférieure
à la normale avant
le déjeuner

Glycémie avant le
déjeuner plus
élevée que
d’habitude

Mal de tête
au réveil

Capacité de penser
affaiblie le lendemain

Léthargie
le lendemain

L’hypoglycémie peut survenir à tout moment et en tout lieu – même lorsque vous conduisez. Il est important que les personnes atteintes de diabète traitées par insuline prennent les précautions appropriées avant de prendre le volant, notamment :

  • Envisager de mesurer la glycémie immédiatement avant de conduire et au moins toutes les 4 heures en cours de route

  • Toujours avoir une réserve d’urgence de comprimés de glucose à action rapide (p. ex., des comprimés de dextrose) à portée de main

  • Éviter de conduire si la glycémie est inférieure à 4 mmol/L

Pourquoi l’hypoglycémie survient-elle?

A) Quand la glycémie est élevée (après un repas par exemple), l’insuline est libérée, ce qui permet aux cellules d’absorber le glucose et à l’organisme de bien fonctionner. Le glucose excédentaire est entreposé dans le foie pour qu’il puisse être utilisé plus tard, au besoin6.

B) Quand la glycémie est basse (entre les repas ou après l’exercice par exemple), le pancréas libère une autre hormone pour indiquer au foie qu’il doit libérer le glucose entreposé6.

Voici quelques facteurs pouvant causer l’hypoglycémie2 :

EXERCICE – Essayer une nouvelle activité plus intense, faire plus d’exercice que d’habitude, faire de l’exercice plus longtemps que d’habitude

ALCOOL – Consommer de l’alcool, surtout sans manger, peut empêcher la libération du glucose entreposé dans le foie

MÉDICAMENTS – Prendre le mauvais type de médicament, la mauvaise dose du médicament prescrit par votre professionnel de la santé ou en prendre trop par rapport aux autres activités et aliments consommés

PHYSIOLOGIE – Avoir une maladie chronique du foie ou des reins ou une carence hormonale peut causer l’hypoglycémie

Atteindre le bon équilibre

Pour prendre en charge le diabète, il faut atteindre l’équilibre entre
les aliments consommés, les médicaments et l’activité physique.

Il est important de savoir que la diminution de la glycémie et du
taux d’A1C pour atteindre les cibles établies par votre médecin
n’augmente pas vos risques d’hypoglycémie. Toutes les personnes
atteintes de diabète peuvent faire de l’hypoglycémie, peu importe
leur taux d’A1C7.

Qui peut faire de l’hypoglycémie?

Toutes les personnes atteintes de diabète peuvent faire de l’hypoglycémie. Les personnes atteintes de diabète de type 1 étaient plus susceptibles de présenter un épisode d’hypoglycémie, mais il n’était pas rare que les personnes atteintes de diabète de type 2 en aient7*. L’hypoglycémie était également plus prévalente chez les personnes atteintes de diabète de type 1 ayant des antécédents d’hypoglycémie. Il a été déterminé que la prévalence de l’hypoglycémie était plus élevée chez les personnes atteintes de diabète de type 2 qui ont des antécédents d’hypoglycémie et qui prennent de l’insuline depuis longtemps3.

De nombreuses personnes atteintes de diabète qui prennent de
l’insuline ne signalent pas leurs événements d’hypoglycémie à
leur médecin7. Cependant, il est important que les professionnels
de la santé soient bien au fait de ces événements, car ils peuvent
suggérer des façons de minimiser le risque d’événements futurs.

Saviez-vous que les épisodes d’hypoglycémie surviennent7* :

* La cohorte canadienne d’une étude multicentrique sans intervention comportant une période rétrospective de six mois et une période prospective de quatre semaines et utilisant des questionnaires d’autoévaluation et des carnets de patient comptait 498 patients de ≥ 18 ans atteints de diabète de type 1 (n = 183) ou de type 2 (n = 315) recevant de l’insuline depuis > 12 mois. Le paramètre d’évaluation principal était la proportion de patients présentant au moins un épisode d’hypoglycémie pendant la période d’observation. Pendant la période prospective de quatre semaines, 64,2 % et 95,2 % des personnes atteintes de diabète de type 2 et de type 1, respectivement, ont confirmé avoir présenté un épisode d’hypoglycémie.

Vous n’êtes pas seul. De nombreuses personnes font de
l’hypoglycémie. Grâce aux nombreuses ressources et à l’équipe de
soins du diabète, vous pouvez diminuer, prévenir et prendre en
charge l’hypoglycémie.

Pourquoi l’hypoglycémie est-elle importante?

Pour les personnes atteintes de diabète, l’hypoglycémie peut être un signe que le diabète n’est pas bien maîtrisé1. Une glycémie très faible peut entraîner une perte de conscience, des chutes ou possiblement des crises convulsives1. De plus, des épisodes répétés d’hypoglycémie peuvent faire en sorte que l’hypoglycémie passe inaperçue. Les personnes n’en ressentent pas les symptômes, ce qui peut augmenter les risques pour la santé4,6.

En plus des symptômes et des conséquences de l’hypoglycémie
susmentionnés, que peut-il se produire après un épisode d’hypoglycémie?

De nombreuses personnes atteintes de diabète :

Craignent de présenter
d’autres épisodes

après avoir subi une hypoglycémie

Après un épisode d’hypoglycémie, les personnes atteintes de diabète de type 1 et 2 avaient plus peur de refaire de l’hypoglycémie – un épisode peut suffire8. Il a également été démontré que l’hypoglycémie avait des effets économiques et sociaux négatifs pour les personnes atteintes de diabète de type 1 et 29.

Pour prévenir les situations ci-dessus, vous pourriez songer à surveiller vous-même votre glycémie et parlez à votre professionnel de la santé. Ce sont d’excellents moyens d’obtenir beaucoup d’information utile et de vous aider à élaborer un plan personnalisé pour prendre en charge votre glycémie1,6.

Vous pouvez surveiller votre glycémie en la mesurant vous-même. Vous devez alors consigner toute l’information qui a trait à votre profil glycémique. Surveiller votre glycémie et noter tous les facteurs qui la déclenchent peut vous aider, vous et votre professionnel de la santé, à repérer les tendances et à trouver des façons de prévenir ou de prendre en charge les épisodes d’hypoglycémie. Voici une liste de renseignements à noter2,6 :

  • Quand vous avez un épisode d’hypoglycémie

  • Les signes et les symptômes présentés

  • Quand vos signes et symptômes d’hypoglycémie disparaissent

  • Quand vous prenez un médicament pour traiter l’hypoglycémie ou le diabète

  • Quand vous mangez pour augmenter votre glycémie

  • Quand vous faites de l’activité physique et la durée de celle-ci

  • Ce que vous pensez pourrait avoir causé votre épisode d’hypoglycémie

  • Comment vous vous êtes senti après que votre glycémie se soit rétablie et comment l’événement vous a dérangé

Ces renseignements vous permettent de surveiller votre glycémie et aident votre professionnel de la santé à comprendre quand et pourquoi vous faites de l’hypoglycémie. Il pourra alors vous aider à l’éviter.

L’hypoglycémie et la peur de l’hypoglycémie peuvent être une
source d’anxiété chez de nombreuses personnes atteintes de
diabète8. Cependant, votre professionnel de la santé peut vous
fournir des stratégies pour réduire votre risque de subir un
épisode d’hypoglycémie.

Un épisode, c’est un
épisode de trop

Que faire en présence d’hypoglycémie?

Si vous constatez que vous faites de l’hypoglycémie, vous pouvez la traiter. L’ingestion de 15 g de glucides soulage les symptômes de l’hypoglycémie chez la plupart des personnes1.

Exemples de 15 g de glucides :

  • 15 g du glucose sous forme de comprimés (choix à privilégier)

  • 15 mL ou 3 sachets de sucre dissous dans l’eau

  • 150 mL de jus ou de boisson gazeuse ordinaire

  • 6 LifeSavers®

  • 15 mL de miel (ne pas donner aux enfants de moins d’un an)

Attendez 10 à 15 minutes et mesurez de nouveau votre glycémie. Si elle est encore faible :

  • Recommencez le traitement; attendez 15 minutes, puis vérifiez votre glycémie. Répétez ces étapes tant que votre glycémie n’est pas supérieure à 4 mmol/L

Lorsque votre glycémie est supérieure à 4 mmol/L :

  • Si votre prochain repas est dans plus d’une heure ou si vous êtes sur le point de faire une activité physique, prenez une collation contenant 15 g de glucides et une source de protéines

  • Attendez 40 minutes après avoir traité l’hypoglycémie avant de conduire

Réfléchissez aux causes possibles de votre hypoglycémie et apportez les changements nécessaires pour éviter un nouvel épisode.

LifeSavers® est une marque déposée de Wm. Wrigley Jr. Company.

Références

  • Diabetes Canada. Lows and highs: blood glucose levels. 2018. Accessible à l'adresse : http://guidelines.diabetes.ca/docs/patient-resources/lows-and-highs-blood-sugar-levels.pdf. Date de consultation : 17 mai 2018.

  • Mayo Clinic. Diabetic hypoglycemia. 2015. Accessible à l’adresse : http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/diabetic-hypoglycemia/basics/causes/con-20034680. Date de consultation : 17 mai 2018.

  • Comité d’experts des Lignes directrices de pratique clinique de Diabète Canada. Lignes directrices de pratique clinique 2018 de Diabète Canada pour la prévention et le traitement du diabète au Canada. Can J Diabetes. 2018; 42(suppl 1):S1-S325.

  • Diabète Canada. Diabetes Dictionary. 2016. Accessible à l’adresse : http://www.diabetes.ca/about-diabetes/diabetes-dictionary. Date de consultation : 17 mai 2018.

  • WebMD. Dawn Phenomenon and the Somogyi Effect – Overview. 2015. Accessible à l’adresse : https://www.webmd.com/diabetes/tc/dawn-phenomenon-and-the-somogyi-effect. Date de consultation : 17 mai 2018.

  • Mayo Clinic. Hypoglycemia. 2015. Accessible à l’adresse : http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/hypoglycemia/basics/complications/con-20021103. Date de consultation : 17 mai 2018.

  • Aronson R, et al. Can J Diabetes. 2018;42(1):11-17.

  • Leiter LA, et al. Can J Diabetes. 2005;29(3):186-192.

  • Brod M, et al. Value Health. 2011;14(5):665-671.